Scoph_logo - parallax

Santé publique 

Standing Committee on Public Health

  • C’est l’un des six comités externes de l’Associa-Med, et également l’un des plus anciens comités au sein de l’IFMSA (International Federation of Medical Students’ Associations).

    Ce comité veille à ce que l’étudiant en médecine apprenne à construire, à explorer et à partager différentes idées nées et vouées au domaine de la santé publique, englobant problèmes, politiques, et activités pour la promotion de la santé et l’éducation .

    De ce fait, ce comité est réputé être une vraie plateforme de préparation de l’étudiant en médecine à réagir avec commodité face aux différentes difficultés qu’il rencontrera lors de sa pratique médicale. Cela englobe bien entendu les problèmes de santé de notre pays mais aussi les problèmes de santé mondiaux.

  • The Standing Committee on Public Health vise à devenir une référence en matière de formation et apprendre aux étudiants en médecine les principaux piliers, afin de créer des futurs leaders qualifiés en santé  publique, équipés de savoirs,  compétences  et valeurs pour travailler à une échelle  locale ainsi que internationale .

  • The Standing Committee On Public Health favorise le développement des étudiants en médecine  partout dans le monde en ce qui concerne les questions se rapportant à la santé publique à travers un réseau international de partage des connaissances, gestion de projets, l’apprentissage basé sur la communauté , le renforcement des capacités, la sensibilisation ou le plaidoyer  et l’accès aux possibilités d’apprentissage externes .

SCOPH exchange

Qu’est-ce que c’est SCOPH EXCHANGE ?

  • Echange théorique et pratique se rapportant à une thématique de la santé publique.
  • Stages et travaux pratiques dans les ONG, les organismes de recherche , les institutions gouvernementales , les hôpitaux , … traitant principalement un problème de santé publique.
  • Une occasion unique de comprendre la pratique, entre deux pays, des problèmes généraux et spécifiques de la santé publique.
  • La chance d’apporter une contribution active à la santé publique ainsi que d’acquérir des connaissances et des compétences.
  • Application théorique du monde réel.

Objectifs

    • Offrir une formation pré-départ pour préparer les élèves à la situation particulière qu’ils vont rencontrer au cours de leur échange.
    • Offrir un large éventail de possibilités d’échange via une banque de données centralisée.
    • Offrir aux étudiants en médecine dans le monde entier la possibilité d’un échange dans le domaine de la santé publique.
    • Promouvoir la communication entre les étudiants en médecine et les étudiants impliqués dans les soins de santé de divers horizons via un réseau multisectoriel multinationale.

    Don D’organe

    Pourquoi ?

    Compassion, générosité, noblesse… inutile de chercher des qualificatifs à l’acte d’offrir une ou des parties de soi pour sauver une vie. On le sait, mais de là à franchir le pas… Les craintes sont multiples. Aujourd’hui, en Tunisie, un quart de siècle après les premières  greffes réalisées, la culture du don d’organe n’est toujours pas ancrée dans les mentalités.

    Pourtant, la pratique de la transplantation est aux mains de médecins expérimentés , elle est aussi régie par une législation datant de 1991 et par un centre spécialisé.

    • Pénurie d’organes en Tunisie
    • Pas de don durant les 10 derniers mois
    • + que 3000 personnes sur la liste d’attente de greffe rénale
    • coût de la Dialyse représente 6% du budget annuel de ministère de la santé.
    • Morbidité et mortalité

    Objectifs

    • Formation en continu d’un noyau d’éducateurs en don d’organes
    • Promouvoir la culture du don d’organe
    • Sensibilisation des étudiants des facultés de médecine ainsi que les autres facultés quant à l’importance de ce sujet.
    • Promouvoir le don d’organe à l’échelle de la population générale
    • Plaider pour promouvoir le don d’organes et pour réviser la loi du 25 Mars 1991.

    Les formations locales

    Qu’est-ce que c’est ?

    En continuité avec le « Public Health Training Camp – PHTC » visant introduire les outils de la Santé Publique (Réseautage, Plaidoyer, Sensibilisation…), ce projet constitue un cycle de formation continu à une échelle locale afin de présenter les thématiques les plus importantes de la Santé Publique. Ceci, permettra à l’étudiant en médecine de se situer dans un système de Santé complexe et acquérir les connaissances nécessaires pour être un bon leader en matière de  Santé Publique.

    Objectifs

      • Assurer le développement de capacités & Former les étudiants en médecine en matière de Santé Publique.
      • Améliorer le rendement des membres actifs lors des actions de Santé Publique à l’échelle locale .
      • Renforcer la position d’Associa-Med dans le domaine de la Santé Publique.
      • Sensibiliser les étudiants quant à leur propre santé et celle de la société.

         Célébration des journées mondiales

      • Don d’organes : le 17 Octobre .
      • Diabète : le 14 Novembre .
      • World Cancer Day : le 4 Février.
      • Journée mondiale de lutte contre la tuberculose : 24 Mars.